top of page
  • ISABELLE FERRIER

La médiumnité, c'est quoi

La médiumnité est un terme apparu en France en 1857… et il faut plus qu’une simple phrase ou quelques mots pour la définir. Elle est devenue un thème traité dans plusieurs ouvrages, incluant des livres ésotériques majeurs. En général, elle est reconnue comme un don acquis naturellement par tous les médiums. On dit même que c’est une faculté héritée des parents ou des ancêtres. Nous allons le voir, cela n’est pas tout à fait vrai.



Selon des idées anciennes, le don de médiumnité est une capacité surnaturelle qui permet à un individu de communiquer avec les esprits. Le médium a donc le pouvoir d’établir la connexion entre le monde spirituel et celui des vivants. Voilà pourquoi, il est souvent considéré comme un spécialiste des sciences occultes.

Il faut dire que pour beaucoup de gens, les personnes qui entrent en contact avec les esprits des défunts pratiquent de la magie noire. Pourtant, la médiumnité n’est pas du tout un phénomène paranormal. Par ailleurs, elle n’est pas pratiquée pour des raisons obscures.


Toutefois, la médiumnité ne se limite pas au spiritisme. Elle peut aussi se définir par le fait d’avoir des capacités psychiques bien développées. Selon les experts en parapsychologie, il s’agirait plutôt d’une forme de sensibilité qui permet à un individu d’avoir une perception extrasensorielle, anormale ou transcendante. D’une manière plus pratique, il possède une sorte de sixième sens. Attention ! Cela n’a rien d’une superstition.

22 vues0 commentaire
bottom of page