top of page
  • ISABELLE FERRIER

Guérir par le toucher, réaligner ses énergies

Pratiqué par des guérisseurs aux "doigts de fée", le reiki permettrait de soulager les douleurs et de faire circuler l'énergie dans le corps par simple apposition des mains. Souvent controversée, cette pratique de médecine japonaise ancestrale se démocratise de plus en plus en Occident.


Il faut passer outre les préjugés et faire preuve d'une grande ouverture d'esprit pour comprendre le reiki. Comme le shiatsu ou le magnétisme, il fait partie de ces méthodes de guérison holistiques appelées soins énergétiques.


"Par apposition des mains, le praticien fait circuler l'énergie dans le corps du patient pour le libérer des blocages et des tensions tant physiques que psychiques", nous explique Seforah Benhamou, thérapeute en soins énergétiques et auteure de "Pratiquer le reiki " (éditions Eyrolles).


Originaire de la médecine ancestrale japonaise, le reiki se transmettait dans les familles comme une tradition ou un remède de grand-mère, jusqu'à la fin du 19e siècle : "Le reiki s'est popularisé et diffusé grâce au Maître Japonais Mikao Usui. Il a codifié cette pratique qui, jusque-là, n'avait pas été formalisée, et il a mis en place un protocole qu'il a enseigné à travers des écoles", raconte-t-elle.

24 vues0 commentaire

댓글


bottom of page